Le miracle n’est pas dans les mains du guérisseur qui a mis en place le processus de guérison.

Le miracle, c’est quand le malade décide, contre toute rationalité, d’abandonner ses croyances et ses craintes pour se tourner vers un guérisseur, qui utilise seulement ses mains pour soigner.

Les guérisseurs savent qu’il n’y a rien de miraculeux dans le fait de laisser la nature se réparer toute seule.

Mais la nature verse une larme de joie lorsque le malade décide d’accepter ça.

Ainsi, ce n’est jamais le guérisseur qui sauve le malade, mais le malade qui se sauve lui-même.

Stéphane Lamur  

D'autres articles qui pourraient bien t'intéresser:

OBTENIR UN RENDEZ-VOUS PRIVÉ :

 

À quelle adresse mail faut-il envoyer ça ?

Merci de ta confiance ! Tu dois maintenant ouvrir ta boite mail et cliquer sur le lien dans le mail que tu viens de recevoir pour valider ta demande...

SAUVE TA BOITE MAIL !

Abonne-toi si tu penses qu'elle mérite de recevoir mieux et un peu plus sérieux que de la pub...
EN CADEAU : Télécharge GRATUITEMENT la version complète de mon livre au format numérique : TOUT LE MONDE DEVRAIT POUVOIR RÉALISER UN MIRACLE

Merci de ta confiance. Consulte maintenant ta boite mail pour valider ta demande...